Créateur d’entreprise : comment savoir si mon projet est viable ?

octobre 5, 2020

C’est LA question incontournable que tout entrepreneur doit se poser avant de se lancer : mon idée de business peut-elle réussir ? mon projet est-il pérenne ?

Vous avez une idée de création d’entreprise qui vous trotte dans la tête depuis quelques temps. Seulement, vous ne pouvez pas démarrer une activité sans préparer votre création.

Voici quelques-unes de vos interrogations parmi tant d’autres :

Quels sont les éléments à étudier au préalable ? 

Est-ce que mon idée existe déjà ?

Est-ce que je vais avoir des clients ?

En résumé : est-ce que mon projet est viable ?

Qu’est-ce qu’un projet viable ?

Votre idée initiale qui est née d’une inspiration, d’une histoire ou encore d’une observation dans votre vie quotidienne va évoluer et mûrir avec le temps. Votre entourage voit le monde différemment avec d’autres contraintes et priorités que les vôtres. Partager avec vos proches votre idée de création vous permettra d’enrichir votre réflexion, d’affiner votre projet, d’apprendre à le défendre, à vous l’approprier et à lui donner la maturité nécessaire. 

Les 2 caractéristiques d’un projet viable

Au-delà d’une idée brillante et / ou d’une opportunité à saisir, un projet viable se caractérise par :

  • Une parfaite cohérence entre vous et votre projet

Il est essentiel de s’assurer que votre projet vous correspond sur plusieurs aspects et en particulier vos motivations.

  • Une solution apportée à un problème que rencontre votre clientèle

Que votre projet soit classique ou innovant et quel que soit le secteur d’activité, il est nécessaire que votre création d’entreprise réponde à un besoin pour lequel les clients sont prêts à payer.

Pourquoi étudier la viabilité de votre projet ?

Voir que votre projet est réaliste vous aide à limiter les risques et donc le potentiel stress qu’apporte la création d’entreprise. 

Étudier la viabilité de votre projet permet :

D’évaluer les conditions nécessaires à la réussite du projet

De mesurer les objectifs à atteindre

D’envisager les différentes options possibles

De planifier la mise en œuvre du projet

L’outil pour faire le point sur la faisabilité de votre projet : le business plan

Le business plan vous permet de clarifier vos idées et de structurer votre projet.

Comment l’élaborer ?

Voici les différentes parties du business plan :

  1. Présentation du ou des porteurs de projet
  2. Présentation détaillée du projet – business model
  3. Étude de marché
  4. Stratégie de communication
  5. Stratégie opérationnelle
  6. Étude financière 
  7. Étude juridique

Pour s’assurer que votre projet est réalisable, il convient de finaliser les parties 1 à 3.

Quand démarrer la rédaction de votre business plan ?

Le plus tôt possible ! En bon porteur de projet que vous êtes, vous pensez à votre projet jour et nuit, les idées fusent souvent dans tous les sens et vous oubliez de les noter. Commencer à rédiger votre business plan va soulager votre esprit, diminuer votre charge mentale.

Êtes-vous aligné avec votre projet ?

Pour démarrer la présentation et l’étude de votre projet, une introspection est incontournable :

Qu’est-ce qui va vous faire avancer pendant l’étude du projet puis quand l’activité aura débuté ?

  • Quels sont vos objectifs ?

Comment voyez-vous votre entreprise dans 3 ans ?

Au niveau commercial ? comptable ? administratif ? technique ? Rassurez-vous, il existe de nombreuses solutions pour renforcer vos compétences.

  • Quelles sont vos aptitudes ?

Êtes-vous organisé ? Avez-vous un bon esprit d’analyse ? Savez-vous gérer les priorités ?

  • Quelle est votre personnalité ?

Fonceur ? timide ? Sociable ?

  • Quelle est votre situation personnelle ? (financière, mode de vie, réseau)

Quel apport financier avez-vous pour votre projet ? Combien de temps prévoyez-vous de consacrer à l’étude de votre projet puis quand vous aurez démarré l’activité ? Faites le point sur votre réseau familial, amical, professionnel.

  • Existe-t-il des contraintes liées à votre projet ? (fabrication, commercialisation, saisonnalité, réglementation)

Les réponses à toutes ces questions détermineront la cohérence entre vous et votre projet. Cela vous aidera également à constater les domaines qui sont des points forts pour la suite de votre aventure entrepreneuriale et ceux sur lesquels vous devez travailler ou trouver des solutions.

Business model

Le business model ou modèle économique décrit la façon dont l’entreprise va gagner de l’argent. Il va donc préciser l’activité économique de la future entreprise qui comprend : 

• Le positionnement commercial de l’entreprise (que va-t-elle vendre ? à qui ? comment ?)

• Le fonctionnement de l’entreprise, son organisation interne et ses contraintes (que faut-il acheter ? que faut-il produire ? quelles compétences sont nécessaires ? comment répartir les responsabilités ? l’existence d’une saisonnalité, le cadre légal)

• Comment sera gérée l’entreprise (le niveau de prix, la marge, le coût de revient) ? 

Étude de marché

Grâce à l’étude de marché, vous pourrez tester votre idée, la confronter avec l’environnement dans lequel vous évoluerez, réduire les incertitudes et les risques : c'est le meilleur moyen de connaître vos chances de succès avant de vous lancer.

Vous allez vous assurer que votre projet peut être réalisable commercialement parlant en analysant l’offre et la demande. On s’imagine mal démarrer une entreprise sur un marché en déclin, non rentable ou saturé.

Dans quel but faire une étude de marché ?

  • Bien connaitre votre clientèle et savoir communiquer vers elle (quelle publicité sur quels canaux ?)
  • Adapter votre offre (modèles, tarifs, etc.)
  • Connaitre vos concurrents et vous différencier
  • Évaluer votre chiffre d’affaires prévisionnel pour la première année d’activité

2 niveaux d’étude 

  • Macroéconomique

Il faut rassembler le maximum d’informations sur le marché visé (taille globale, tendances, cibles, concurrence, avantages concurrentiels, saisonnalité, etc.)

  • Microéconomique

On identifie ici la typologie de la clientèle, ses habitudes d’achat, le panier moyen, son comportement. On détermine, le cas échéant le meilleur emplacement pour une boutique.

Grâce à cette étude de marché, vous pourrez valider votre idée initiale ou la modifier pour l’adapter aux besoins de vos futurs clients. 

Conclusion

Après cette étude, vous avez en main tous les éléments pour savoir si votre projet est en adéquation avec vous et avec le marché concerné. Par conséquent, vous savez si votre projet est viable.

Désormais, vous allez pouvoir étudier la rentabilité de votre projet… (article à venir).

Vous souhaitez gagner du temps sur l’étude de votre projet et bénéficier de conseils sur-mesure ? Contactez-moi pour un entretien téléphonique de diagnostic :

Mentions légales
Copyright 2019 PG Entreprendre
Site créé par PIKO PIKO
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram