07.56.85.68.45

Créer son entreprise : les tendances en 2021

juillet 1, 2021

Que s’est-il passé en 6 mois au niveau des tendances de créations d’entreprises ? on peut dire que la crise a fait évoluer les choses dans ce domaine notamment en ce qui concerne les habitudes de consommation. Les entreprises les plus résilientes face à la crise sont aujourd'hui les plus digitales, les plus agiles, les plus responsables, les plus ancrées dans leur territoire.

Comme je le dis souvent, ce qui compte en premier lieu est la motivation pour devenir entrepreneur sans laquelle rien n’est possible. En matière de création d’entreprise, aucune idée ne peut être considérée comme supérieure par rapport à une autre et ce, quel que soit le marché visé.

Cela dit, il est intéressant de voir quels sont les marchés sur lesquels existent de réels besoins afin d’être rassuré sur la viabilité d’un projet entrepreneurial.

Créateurs et créatrices d'entreprises, ce serait dommage de ne pas tenir compte des changements sociétaux dans vos modèles économiques ! Alors voici quelques idées pour vous inspirer…

Donner du sens à son projet

Mode, restauration, finance… Les porteurs de projet sont de plus en plus nombreux à vouloir créer une entreprise responsable, avec une offre durable, ayant un impact dans la société et respectueuse de ses parties prenantes. Cohérence et transparence sont indispensables pour réussir.

Il n'empêche… Deux-tiers des consommateurs français affirment avoir changé leurs habitudes de consommation pour aller vers des marques plus responsables. Toutefois seul un tiers d'entre eux fait confiance à ces marques pour communiquer de manière transparente.

Le made in France

Les consommateurs deviennent exigeants sur la question de l'origine des biens et services. Les entrepreneurs relèvent le défi avec de plus en plus d'offres 100% Made in France.

Le Made in France est l'une des tendances fortes de la création d'entreprise. 

Que ce soit pour limiter l'empreinte carbone, soutenir l'économie locale et l'emploi ou comme gage de qualité, le Made in France a plusieurs atouts dans sa manche. Depuis le début de la pandémie, 64 % des Français auraient davantage consommé Made in France.
Pour les consommateurs français mais également étrangers, le made in France est synonyme de qualité et soutient l’économie locale et responsable. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à désirer consommer moins mais mieux. Cela reflète une tendance prometteuse pour le marché du made in France. 

Le marketing de contenu

Le marketing de contenu est une industrie qui pèsera 412 milliards de dollars fin 2021. C’est le moment idéal d’utiliser vos compétences en écriture et en marketing pour vous lancer dans cette activité.

La tâche principale d’un content marketer est de renforcer la notoriété d’une marque ou d’une entreprise en créant un contenu de haute qualité pour mettre en valeur ses produits et ses services. Si vous avez un don pour l’écriture, c’est une opportunité à ne pas négliger.

Vente de produits DIY

Vous êtes créatif dans l’âme et vous aimez fabriquer toutes sortes d'objets ? Dans ce cas, plutôt que de les entreposer à votre domicile, pourquoi ne pas les proposer à la vente sur Internet ?

À l'heure actuelle, le marché des produits Do It Yourself (c'est-à-dire fabriqués à la main) est particulièrement tendance.

Ce concept séduit les clients qui cherchent à fuir les grandes enseignes dominant notre société de consommation actuelle, mais également tous ceux qui recherchent des produits uniques.

Il peut s'agir d'un parfait complément de revenus vous permettant de générer de l'argent tout en réalisant le loisir créatif que vous aimez.

La mobilité

Le secteur fourmille d'opportunités. A deux roues ou à une seule, électriques ou non, les engins roulants envahissent les villes. Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreuses villes ont constaté des changements d'habitudes dans les déplacements quotidiens, notamment une explosion des trajets à vélo. 

La fréquentation des pistes cyclables au cours des huit premiers mois de l'année 2020 a bondi de 29 % en France par rapport à la même période de 2019. La progression du début d'année 2020 s'est accentuée à partir de septembre aussi bien en zone rurale que périurbaine (entre 16 et 17 %), et s'est révélée spectaculaire dans les villes. 

A Paris, le nombre de passages enregistrés sur les pistes cyclables a grimpé de 65 % entre mai et septembre 2020 par rapport à 2019. L'augmentation est de 26 % dans la métropole de Lille, de 25 % à Lyon et de 24 % à Dunkerque. Une mutation qui ouvre de belles opportunités dont s'emparent les entrepreneurs.

Parmi les idées dans ce domaine, on peut noter, dans les entreprises, les vélos de fonction ou les flottes de trottinettes électriques pour se rendre à des rendez-vous durant la journée de travail.

Pour les particuliers citadins, l’idée est de proposer une alternative à la possession d'un véhicule, tout en contribuant à « verdir » les déplacements du quotidien. Par exemple, une société s'apprête à mettre à disposition un véhicule électrique livré en bas de chez le client pour partir en week-end ou en vacances.

Traduction

Les services des traducteurs sont très plébiscités.

Toutes les entreprises ne disposent pas d'un personnel bilingue, et alors que la mondialisation ne cesse de prendre de l'ampleur, nombreuses sont les sociétés à avoir recours à un service externe de traduction.

À ce jour, peu de Français disposent de compétences suffisantes en la matière. Il s'agit donc d'un marché très porteur sur lequel la demande est bien supérieure à l'offre.

La restauration

La crise accélère les mutations dans la restauration et ouvre de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs. En 2020, le secteur aurait essuyé une baisse de 31 milliards d'euros de son chiffre d'affaires. Un rebond est attendu.

Les food truck

Les food truck redémarrent en trombe. On les disait en perte de vitesse mais à la faveur des fermetures répétées des restaurants depuis plus d'un an, ces camions-cantine retrouvent des couleurs. Ils sont souvent lancés par des restaurateurs ayant déjà pignon sur rue.

Une food truck academy va même voir le jour.

Des restaurants sans salle

La crise a boosté une nouvelle forme de restauration en forte croissance ces dernières années : la dark kitchen. Ces restaurants sans salle créent une ou plusieurs marques virtuelles et opèrent uniquement en livraison via des plateformes.

Pour les néo-entrepreneurs, la dark kitchen peut être un premier pas avant la création d'un établissement physique. 

Street picking, la livraison programmée

Le principe ? Donner de la main à la main au client son repas dans un point de collecte déterminé à l'avance. Une formule qui permet d'organiser une tournée pour conserver sa marge et lisser les coûts de la livraison. 

Ces nouvelles organisations perdureront-elles ? Il y a fort à parier que oui. Les nouvelles habitudes de consommation à domicile se sont durablement installées. Le marché de la livraison de repas en France devrait doubler d'ici à 2024 pour atteindre 10,3 milliards d'euros.

Pour conclure, ce qui compte c'est l'attente de la clientèle pour le produit ou service proposé et la capacité de l'entrepreneur à s'insérer sur le marché, à se différencier et à développer son entreprise.

L’idéal est un projet porté par la bonne personne, au bon moment et sur un marché qui lui correspond.

Je suis à votre écoute pour vous aider à étudier la viabilité de votre projet avant de vous lancer.

Mentions légales
Copyright 2019 PG Entreprendre
Site créé par PIKO PIKO
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram