Reprendre une entreprise

août 3, 2020

Vous voulez devenir entrepreneur mais vous n’avez pas envie de créer une activité de toutes pièces.

Dans ce cas, la solution peut être de reprendre une entreprise existante.

Quels sont les avantages de la reprise ?

  • L’échec est limité. Le taux de survie de l’entreprise à trois ans est plus élevé dans le cas d’une reprise que d’une création.
  • La clientèle est déjà présente et fidélisée.
  • Les salariés sont également déjà intégrés dans l’entreprise.
  • Vous bénéficiez des savoir-faire du cédant, ses partenaires, sa connaissance du marché.

Qu’est-ce qui diffère d’une création d’entreprise ?

Des étapes supplémentaires dans l’étude préalable sont nécessaires. 

Comme pour une création, il faut débuter par l’étude de l’adéquation homme / projet pour identifier vos motivations, vos objectifs, vos compétences, votre personnalité et les contraintes à prendre en compte.

En revanche, en plus de s’intéresser au business model et à l’étude de marché, il faut analyser les points forts et les points faibles de l’affaire que l’on envisage de reprendre puis estimer la valeur de l’entreprise.

L’analyse des points forts et des points faibles doit être conduite de façon rigoureuse, notamment dans les domaines suivants :

  • L'environnement commercial de l'entreprise (produits, marché, prix, type de clientèle, concurrence, emplacement, politique commerciale, perspectives de développement, fournisseurs, publicité, communication).
  • Le personnel de l'entreprise : contrat de travail, savoir-faire, personnes-clés, ancienneté.
  • Les moyens d'exploitation et la conformité aux normes de sécurité, d'hygiène et d'environnement, s’il y a lieu, la conformité au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). 
  • Les obligations liées aux professions réglementées. 
  • Les chiffres-clés de l'entreprise (chiffre d'affaires, bénéfice, rentabilité, volume d'activité, etc.). 

L’estimation de la valeur de l’entreprise peut être réalisée de plusieurs façons suivant des techniques parfois complexes. C'est pourquoi il est préférable de s'entourer de conseils de spécialistes qui utiliseront les méthodes les plus adaptées à l'entreprise donnée.

On peut ensuite élaborer l’étude financière prévisionnelle sachant que le prix d’achat de l’entreprise fera partie des investissements au démarrage dans le plan de financement.

Je suis à votre écoute pour échanger à propos de votre projet et de l’accompagnement adapté pour vous.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram