07.56.85.68.45

Entrepreneur : mon entreprise va-t-elle être rentable ?

novembre 1, 2020

Vous avez un projet de création d’entreprise dont la faisabilité a été validée.

C’est-à-dire que vous avez vérifié que vous et votre projet êtes alignés.

Vous avez ensuite réalisé une étude de marché complète (taille globale du marché, état de l’offre, de la demande, tendances, concurrence directe et indirecte, etc.). Celle-ci a permis, entre autres, d’estimer le chiffre d’affaires prévisionnel de votre entreprise pour la première année d’activité.

Maintenant, il faut savoir si votre entreprise va être rentable. 

En effet, une entreprise est créée pour vendre des produits ou des services. Il est donc essentiel de savoir si cette création est pérenne : est-ce que les ventes générées vont être supérieures aux dépenses effectuées pour démarrer et poursuivre l’activité ?

Pourquoi étudier la rentabilité de mon projet ?

Cette étude vous permet :

  • De vous rassurer sur votre décision de devenir entrepreneur
  • De rassurer votre entourage
  • De prouver la crédibilité de votre projet à des tiers (banquiers, associés, fournisseurs), à les convaincre de votre sérieux et de la solidité de votre future entreprise
  • D’obtenir les financements dont vous avez besoin pour vous lancer 

Comment connaitre la rentabilité de mon projet ?

On évalue la rentabilité d’un projet entrepreneurial grâce à l’étude financière prévisionnelle.  Elle fait partie du business plan. Elle sert à passer chaque élément en revue, à tout chiffrer pour déterminer l’évolution de la situation financière de votre entreprise au cours des 3 premières années d’activité.

A quelles questions va répondre l’étude financière prévisionnelle ?

  • Quels sont mes besoins au démarrage ?
  • Comment vais-je les financer ?
  • Quels vont être le chiffre d’affaires, les charges pendant les 3 premières années ?
  • Quel va être le résultat d’exploitation ? Bénéfice ou perte ?
  • Quand vais-je atteindre le seuil de rentabilité ?
  • Quelle est la rentabilité de chacun de mes produits ou services ?
  • Quand pourrais-je investir à nouveau ? Me payer un salaire ? Embaucher ?
  • Quelle sera ma trésorerie ?

Quelles sont les différentes parties de l’étude financière ?

  1. Les besoins et ressources au démarrage (bilan au démarrage)
  2. Tableau d’emprunt (le cas échéant)
  3. Détail chiffre d’affaires mensuel et charges variables (1ère année)
  4. Compte de résultat sur 3 ans et calcul du seuil de rentabilité
  5. Plan de financement prévisionnel sur 3 ans
  6. Plan de trésorerie

Détail des investissements ou besoins au démarrage

Il s’agit là d’être exhaustif et de penser à toutes les dépenses que vous devez faire pour démarrer l’activité.

Ne sous-estimez pas vos investissements en communication ! En effet, personne ne sait que vous créez une entreprise. Il est primordial de faire connaitre vos produits ou services en communiquant efficacement auprès de votre clientèle potentielle. 

Les ressources au démarrage ou comment allez-vous financer votre projet ?

On distingue les fonds propres et quasi fonds propres (apport personnel, comptes courants d’associés, crowdfunding, etc.) des autres ressources (prêt bancaire, leasing, micro-crédit).

Pour en savoir plus à propos des aides financières pour financer votre projet, consultez mon article : besoin d’aide ?

Comment estimer votre chiffre d’affaires la première année d’activité ?

  • Plus votre étude de marché est approfondie, plus l’évaluation de votre chiffre d’affaires est réaliste. Les informations que vous avez rassemblées (telles que le montant moyen d’achat des clients, les prix pratiqués, le chiffre d’affaires moyen des concurrents, etc.) sont des indications indispensables pour estimer vos ventes pour la première année de votre entreprise. 
  • Le chiffre d’affaires de la première année d’activité doit être estimé mois par mois. Pourquoi ? parce que c’est plus simple d’évaluer les ventes de cette façon. Vous pouvez ainsi tenir compte d’une éventuelle saisonnalité dans l’activité. 
  • Il est recommandé également d’estimer le chiffre d’affaires de chacun de vos produits ou services séparément. Vous pourrez analyser quels produits ou services sont les plus rentables et ceux qui le sont moins ou pas suffisamment. 

Évaluer vos charges et calculer le seuil de rentabilité

Comme pour les prévisions de chiffre d’affaires, l’idée, pour les charges, est là aussi d’être le plus réaliste possible

Il existe 2 types de charges :

  • Les charges fixes sont les charges qui ne varient pas en fonction de l’activité de l’entreprise (loyer, assurance, abonnements, honoraires).
  • Les charges variables sont les charges qui varient proportionnellement au niveau d’activité de l’entreprise, c’est-à-dire en fonction de son chiffre d’affaires (coût de fabrication ou coût de revient des produits, achat de matières premières, de marchandises, emballages).

Le seuil de rentabilité (ou point mort) correspond au chiffre d’affaires pour lequel l’entreprise ne réalise ni une perte ni un bénéfice, c’est-à-dire lorsque son résultat est nul. Le calcul du seuil de rentabilité est une étape importante pour un créateur d’entreprise car il permet de visualiser à partir de quel montant de chiffre d’affaires l’entreprise couvrira l’ensemble de ses charges et deviendra rentableLe seuil de rentabilité est donc un objectif minimal à réaliser. Le but n’est pas de se cantonner à ce chiffre d’affaires mais au contraire de le dépasser et d’obtenir ainsi une marge de sécurité. 

Plan de financement

Ce tableau sert à savoir comment financer les investissements au démarrage et ceux que vous devez faire les 3 premières années d’activité. Il permet de visualiser la capacité d’autofinancement dégagée chaque année, c’est-à-dire le bénéfice réalisé par l’entreprise.

Plan de trésorerie

25% des défaillances d’entreprises sont dues à des problèmes de trésorerie

La trésorerie est un des éléments les plus importants de l’étude financière. En effet, des prévisions de trésorerie justes permettent de garantir la pérennité de l’entreprise. En outre, une trésorerie saine rassure les organismes qui financent votre projet comme les banques, les organismes de prêt d’honneur.

En conclusion, il est indispensable d’étudier en détails la rentabilité de votre projet avant de vous lancer. Il faudra également continuer à l’analyser une fois l’activité démarrée.

Je suis à votre écoute pour élaborer votre étude financière afin de vous rassurer sur la pérennité de votre entreprise et obtenir les financements dont vous avez besoin.

Mentions légales
Copyright 2019 PG Entreprendre
Site créé par PIKO PIKO
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram